Cancer

Les traitements de la ménopause sont-ils cancérigènes ?

La réponse est malheureusement “oui” ! -Nous allons voir pourquoi et proposons une alternative simple et économique. Curieusement, la Haute autorité de santé vient d’accepter, en juillet 2014, le remboursement «des traitements hormonaux de la ménopause (THM)» . Je n’en suis pas surpris tant les laboratoires pharmaceutiques sont efficaces pour convaincre les “spécialistes” en les inondant de publications scientifiques “publicitaires”. Les experts, eux, gobent sans mot dire, sans réfléchir. Est-ce la mode, les labos ou la santé publique qui comptent ? Que la sécurité sociale accuse un déficit abyssal importe peu. Il faut absolument traiter cette “maladie” qu’est la ménopause ! La commission dite de

8 octobre 2014|Lettres, Prévention, Santé|

Les cellules de nos organes : un feu d’artifice de différences

Après ma lettre sur les cellules du sang, qui sont si diverses, je vous avais promis une lettre sur les cellules de nos autres organes. Il est important de les connaître car c’est souvent à ce niveau que commencent les maladies. Connaître vos cellules, connaître leurs besoins, c’est le premier pas vers une prévention efficace. Un renouvellement permanent Les cellules des papilles de la langue se renouvellent tous les 10 jours et les cellules de l’odorat tous les 3 mois. (voir notre lettre : La merveilleuse histoire de votre palais des saveurs). Vous le savez déjà, les premiers signes des maladies d’Alzheimer et

20 août 2014|Lettres, Santé|

L’immunité, un système important à connaître

Notre système de défense est une merveille : Quand un cancer, où qu’il soit, commence à se développer, c’est que le système de défense immunitaire est altéré, au moins dans la zone où l’organe est atteint. Il est donc indispensable de bien comprendre l’organisation de ce système de défense.  Avant le cancer, le patient peut être atteint de telle ou telle maladie auto-immune, qui traduit une baisse des défenses – telle une rectocolite ou une maladie de Crohn évoluant depuis plus de 10 ans. La maladie qui détruit le plus fortement notre système immunitaire est due au virus du SIDA, le

22 juillet 2014|Lettres, Prévention, Santé|

Connaître les cellules de notre sang

Je me permets aujourd’hui de reprendre mon rôle de professeur de médecine pour faire un petit cours – indispensable – sur les cellules de votre sang. C’est un sujet très important à connaître car, vous allez le voir, nombre de maladies sont liées au sang. Vous pouvez avoir un cancer du sang (leucémie) et les personnes en chimiothérapie voient leurs taux de globules blancs baisser fortement. Les premières cellules vitales sont celles de notre sang C’est la moelle des os qui fabrique les globules blancs, les globules rouges et les plaquettes : au centre des os longs mais aussi des os

16 juillet 2014|Lettres, Santé|

Pourquoi nos cellules s’orientent-elles vers le cancer ?

En conférence, de nombreuses personnes me demandent comment on peut déglinguer le fonctionnement de nos cellules : « Comment les cellules de tel ou tel de mes organes se transforment-elles en cellules cancéreuses ? » Commençons par le commencement Depuis le premier jour de notre vie, comme œuf humain – union d’un ovule de notre mère et d’un seul spermatozoïde, sur plusieurs centaines de millions donnés par notre père – notre corps est en croissance. Pas plus grand qu’un grain de sable le premier jour de notre vie, notre nom est pour tous les humains le même. Il n’est pas très charmant : nous sommes

1 juillet 2014|Lettres, Prévention, Santé|

Comment traiter le reflux gastro-oesophagien ?

 Le reflux gastro-oesophagien ou ”RGO”  Il s’agit d’une pathologie d’autant plus fréquente que l’on vit dans un monde stressant, rapide, où l’on est toujours sur les dents. De plus en plus de personnes hommes comme femmes sont atteints, soit 20 à 30% d’adultes. Cette pathologie fréquente doit être prise au sérieux surtout quand elle devient chronique. En effet une irritation chronique du bas œsophage par du liquide acide venant de l’estomac peut conduire au cancer. Le RGO se traduit pas une mauvaise évacuation de l’estomac, car le muscle pylorique à la sortie de l’estomac reste serré. Ainsi l’estomac se vide mal

17 juin 2014|Lettres, Prévention, Santé|
Chirurgien Cancérologue et professeur de la Faculté de Médecine de l’Université de Montpellier (professeur honoraire)

Prochaine conférence