90

Changez d’Alimentation

Préface de la 7e édition

Changez d'alimentation

L’organisme humain est heureusement très cohérent. Si nous lui donnons les bons aliments, nous avons le maximum de chances de rester en excellente santé et au maximum de nos capacités physiques, intellectuelles et affectives. L’essentiel est de garder des défenses immunitaires solides et efficaces pour empêcher l’envahissement bactérien ou viral et celui des pesticides de notre environnement que nous consommons par voie digestive ou respiratoire. Dans ce livre, le professeur Joyeux répondra à beaucoup de vos questions, et en suscitera bien plus, vous mettant ainsi sur le chemin de la santé d’Hippocrate afin « que ton aliment soit ton médicament ».

Vous attendiez cette nouvelle édition avec impatience. Pardon de vous avoir fait attendre plus de 5 ans. Le grand public voit juste quand il demande des mises à jour régulières. Il sait bien que la recherche ne s’arrête pas. Il est avide des nouveautés.

Nous sommes d’autant plus à l’aise que tous les progrès vont dans le sens que nous annoncions dès 1985. Les institutions nous ont rejoints, de l’Académie de médecine, jusqu’à la Ligue contre le cancer ou les structures d’État qui affirment désormais que la mauvaise alimentation est responsable de tant de maladies. L’Institut national du cancer estimait déjà en 2006 que la prévention nutritionnelle éviterait 100 000 cas de cancer par an en France soit 30 à 40 % des cas de cancer, première cause de mortalité en France. Heureusement, la mortalité d’origine cardiovasculaire est en forte baisse depuis 25 ans.

Un large public s’oriente vers des comportements alimentaires nouveaux à la fois écologiques et plus scientifiques. Il se rend bien compte que toutes les publicités qui poussent tant de produits alimentaires sont à moitié fausses et à moitié vraies. Elles le poussent à consommer en lui faisant croire que c’est bon pour sa santé, même quand c’est l’inverse. Peu importe, semblent dire les concepteurs de toutes ces publicités. « Faisons consommer le plus possible et s’il y a maladie, la médecine s’en occupera. » Le nombre de nouveaux malades ne cesse d’augmenter: obésité, diabète, cancer chez des personnes de plus en plus jeunes et toute la série des maladies auto-immunes avec leurs multiples symptômes qui touchent de la tête aux pieds.

Vous voulez vous former, comprendre et choisir en conséquence ce qui est le mieux pour votre santé. Là est effectivement l’avenir pour la santé de chacun d’entre nous et du plus grand nombre. Il s’en suivra une meilleure santé économique pour toutes les familles et pour l’État, donc pour tous. L’alimentation est devenue la « première médecine » rejoignant les conseils du père de la médecine, Hippocrate, 500 ans avant notre ère. Nous devons donc promouvoir des comportements plus écologiques individuels et collectifs. Ainsi nous consommerons moins de médicaments. D’ailleurs, consommer plus de 3 médicaments est rarement justifié, tant les interactions entre eux sont nombreuses1. On n’a jamais vu autant d’hospitalisations pour des raisons « iatrogènes » (130000 hospitalisations par an), ce qui veut dire par erreur de prescription et de consommation médicamenteuse. Cela n’empêche pas l’industrie pharmaceutique de mettre au point différentes méthodes pour convaincre les bien-portants qu’ils ne vont pas bien, quitte à fabriquer de nouvelles maladies (enquête santé de 60 millions de consommateurs, INC septembre 2007) : attaque de panique, prévention de la dépression précoce qui accompagnent la promotion de nouvelles molécules. Tout cela n’est pas étonnant puisque l’industrie contrôle directement ou indirectement la majorité des communications scientifiques.

Cette 7e édition vous apporte les 23 nouveautés scientifiques que tous les médecins devraient connaître et les résultats définitifs de l’étude ABARAC que nous avons commencée en 2000. Ils démontrent que les aliments issus de l’agriculture biologique (AB) ont une qualité nutritionnelle supérieure à ceux venant de l’agriculture conventionnelle ou de l’agriculture « raisonnée ».

 

  1. Comment l’obésité augmente-t-elle les risques de diabète, de cancers, et de maladies auto-immunes ?
  2. Pourquoi le lait maternel est l’idéal pour la santé du bébé et de la mère?
  3. Pourquoi les laitages de vache ne sont pas faits pour l’homme ? Ils contiennent trop de calcium et des facteurs de croissance cellulaire et tissulaire qui augmentent les risques de nombreuses maladies invalidantes, dites auto-immunes et les cancers hormonodépendants : sein, utérus et prostate…
  4. Pourquoi le gluten avec son constituant essentiel la gliadine, consommé en excès avec le pain blanc, augmente les risques de cancer du rein ?
  5. Quel est le meilleur moyen de cuisson: pourquoi la vapeur douce et le barbecue vertical ?
  6. Comment les viandes rouges augmentent les risques et les récidives de cancer du sein et du côlon ?
  7. Comment les risques de cancer du pancréas sont liés en partie à une mauvaise mastication et à une surconsommation d’alcool, de viandes rouges et de laitages de vache ?
  8. Comment les processus de cancérisation et les processus de vieillissement se ressemblent ?
  9. Comment les fruits frais sont-ils les aliments majeurs contre le cancer et le vieillissement ?
  10. Pourquoi un règlement européen relatif aux allégations nutri- tionnelles et de santé ?
  11. Pourquoi en plus des mauvaises habitudes alimentaires, les hormones de la pilule et du THS sont en cause dans l’appa- rition des cancers hormono-dépendants (sein, utérus, ovaires…) ?
  12. Pourquoi les phytohormones des fruits, légumes, légumineuses protègent des cancers digestifs mais aussi des cancers hormono-dépendants et même de l’ostéoporose ?
  13. Pourquoi l’activité physique régulière a des effets anti-cancers, anti-vieillissement et permet d’éliminer les produits toxiques que notre environnement nous fait consommer ?
  14. Pourquoi la phobie de l’ostéoporose et comment la prévenir sans apport excessif de laitages animaux ? Des aliments trop acides !
  15. Comment mettre la psychologie et le stress à leur juste place dans la genèse des cancers ?
  16. Pourquoi l’instinctothérapie ou le végétalisme sont des erreurs nutritionnelles majeures ?
  17. Quel est l’intérêt réel des OGM pour la santé publique ?
  18. Pourquoi des couples cancéreux autour de la ménopause et de l’andropause ?
  19. Quels sont les effets de la nutrition méditerranéenne pour stimuler l’immunité des malades atteints de cancers ou de sida ?
  20. Pourquoi les aliments issus de l’agriculture biologique sont meilleurs pour la santé? Les résultats du programme ABARAC et les confirmations internationales.
  21. L’impact de la nutrition pour freiner ou stopper les symptômes des maladies auto-immunes : des polyarthrites et de la scléro-dermie à la sclérose en plaques et la maladie d’Alzheimer…
  22. Pourquoi la prévention doit-elle être prioritaire en matière de santé ?

 

La « cohérence » du fonctionnement de notre organisme fait que les nouveaux comportements alimentaires éviteront d’abord le surpoids, l’obésité, le diabète. Ils préviendront ou amélioreront en plus de l’ostéoporose bien d’autres maladies souvent chroniques et handicapantes qui remplissent les consultations d’un grand nombre de spécialités médicales, nombre de cancers et de maladies dites « auto-immunes ». C’est pour ces raisons que tous les médecins, quelle que soit leur spécialité, devraient avoir une formation en nutrition avec des mises à jour régulière. Aujourd’hui, je remarque souvent que les patients en savent plus que leur médecin. Au-delà de l’alimentation, ce sont des changements d’habitude qui s’imposent. Il y a urgence. Certes cela demande du temps, plutôt des mois que des semaines. Nos compatriotes le savent et attendent des conseils précis.

Je résumerai en parlant des « comportements méditerranéens »: alimentation variée, soleil, activité physique au grand air, une véritable « philosophie de vie méditerranéenne ». Un peuple est en meilleure santé quand il consomme moins de médicaments, moins d’hospitalisations et qu’il peut réduire ses budgets santé. Le vieillissement de la population ne devrait pas être synonyme de dépenses de santé dans l’avenir. On peut avancer en âge, vieillir en restant en bonne santé. Cela dépend surtout de nos comportements, encore faut-il que le grand public soit averti. L’exemple le plus récent des abus de la médecine en termes de prescription concerne les « biphosphonates » qui sont utilisés dans le traitement des métastases osseuses des cancers et même de la prévention de l’ostéoporose à la ménopause ou à l’andropause.

Le plus souvent les 2 médicaments prescrits en cancérologie sont le Zometa (acide zolédronique) et l’Aredia (pamidronate de sodium) et ils ont des effets indésirables majeurs sous forme de nécrose des os de la mâchoire, surtout en cas de soins dentaires. Cette nécrose osseuse est évolutive et peut atteindre la totalité de la mandibule. Il n’existe à l’heure actuelle aucun traitement efficace. La concentration du principe actif dans l’os reste élevé pendant plus de 10 ans après la fin du traite- ment et les risques potentiels persistent. À notre avis ces médicaments prescrits en comprimés autour de la ménopause ayant pour nom Actonel, Bonviva, Fosamax, Fosavance sont potentiellement dangereux (Woo SB et coll. Ann Intern Med. 2006; 144: 753-761) et le grand public n’est pas averti.

Comment agissent les biphosphonates ? Ils sont destinés à fixer le calcium sur l’os alors qu’ils peuvent faire l’inverse. Une surveillance prolongée des patients exposés s’impose désormais, alors que ces prescriptions n’étaient pas vraiment indiquées. Que ce livre vous aide à rester en bonne, très bonne santé ou à la retrouver au plus vite ! Et n’hésitez pas en parler à votre médecin. S’il ne sait pas, n’ayez crainte, il s’y mettra vite pour lui-même et pour sa famille. C’est en effet en famille que l’on mange le mieux, que les habitudes se prennent ou se changent, que l’on prend son temps pour partager un bon repas.

 

Le célèbre biologiste Jean Rostand avait raison : « Mieux vaut un bon menu qu’une ordonnance ! » Même si Léon Tolstoï tempère notre enthousiasme car « Les êtres humains préfèrent souvent aller à leur perte plutôt que de changer leurs habitudes ».

 

Nous acceptons de relever le défi !

 

Pr Henri JOYEUX

Comments 90

  1. Christelle

    bonjour professeur,

    j’ai lu avec beaucoup d’attention votre livre et ai, pour la première fois, mis un nom sur mes petits soucis intestinaux récurrents depuis l’enfance ! j’en suis ravie et tente de suivre au mieux vos conseils nutritionnels. après deux semaines j’avais déjà constaté un mieux-être général, je sentais l’énergie circuler dans mon corps avec une certaine forme de pureté et beaucoup de vigueur, aucune lourdeur, bref, c’est une réussite. Il « faut » juste s’y tenir autant que possible 🙂
    merci pour votre travail et pour vos livres !

  2. BACH BERNARD

    bonjour professeur
    je suis un chef de cuisine 2 etoiles guide michelin situé aux portes de toulouse mais dans le gers et je m’interresse de plus en plus a l’alimentation sans gluten ,
    j’envisage meme de proposer a ma clientele un pain sans gluten, je travaille avec le petit epeautre de René Suquet et je suis en train de travailler egalement sur un extracteur de jus .
    le but serait de réaliser des jus a base de legumes ,herbes et épices mélangés mais l’ebullition risque de faire perdre toutes les valeurs nutritives !
    qu’en pensez vous ? quel serait le moyen de perdre le moins possible de ses qualités
    dans l’attente peut etre d’une réponse ou si vous venez manger au Puits Saint Jacques pourquoi pas avec grand plaisir.
    tres amicalement Bernard Bach

  3. Oprhea2012

    Changer son alimentation c’est simple et pas plus cher que ça!
    Aller chez les petits commerçants, au marché et chez les producteurs locaux nous le faisons et ne dépensons pas plus qu’ailleurs bien au contraire.
    J’ai même un producteur local de bonbons artisanaux, c’est bien la preuve que l’on peut acheter de tout à proximité et de bonne qualité.
    Nous ne roulons pas sur l’or loin de là mais mangeons mieux et moins.
    Bon moi niveau santé c’est foutu, j’ai la sclérose en plaques mais maintenant que je sais que manger mieux peut m’éviter un cancer, je me dis que c’est toujours ça d’pris! ^^
    Consommons mieux pour notre bien à nous et au passage pour le bien de la planète.

  4. Joyce

    Bonjour, j’espere trouver facilement votre livre changer d’alimentation, cela m’interresse beaucoup de trouver une autre maniere de me nourrir. Merci

  5. Dominique

    Bonjour,
    Je remercie le Professeur Joyeux pour sa conférence donnée à la Martinique. Je suis ravie d’y être allée, j’ai appris tellement de choses que l’on nous cache d’ordinaire! Dès le lendemain, j’ai vidé mon frigo de tous ces cancers…Il est important de comprendre pourquoi certains aliments et comportements alimentaires sont néfastes, et ça , le professeur a su le faire au travers de ces explications. Merci

  6. Reibel

    Bonjour,

    Je viens de découvrir votre site et vous en remercie infiniment. Je suis en questionnement depuis plus de 5 ans suite au décès rapide de ma mère liée à la maladie de Charcot. La médecine n’a pas de réponse quant à l’origine de cette maladie…. Qu’en pensez vous? Comment agir de manière préventive?
    Je vous remercie vivement de votre réponse.
    Cordialement
    D.Reibel

    1. Pr. Henri Joyeux

      Bonjour, vous trouverez des éléments de réponses concernant la prévention dans le livre Changez d’alimentation, dans le premier chapitre.

  7. Giuliana Giachini

    Bonjour,

    Merci merci merci pour tout!!!

    Mon amie qui habite Turin aimerait savoir si *Changer d’alimentation* a eté traduit en Italien aussi (et pour ma famille aux USA – sera t il traduit aussi en anglais?)
    Cordialement!

    G.G.A

  8. Zaza

    Bonjour,

    Atteinte d’une maladie auto immune (spondyloarthrite) je tente d’expliquer aux thérapeutes ainsi qu’à mon entourage que mon alimentation a un impact sur mon état de santé. Je le sens. Je rencontre beaucoup d’incrédulité…
    Je bricole donc au niveau alimentation un régime qui me paraît favorable. J’ai supprimé gluten et laitages. J’ai consulté nutritionnistes et naturopathes etc. j’ai entendu beaucoup de choses. Très differentes. Je vais lire votre ouvrage. Pourriez vous pouvez me guider dans ce labyrinthe alimentaire et me donner des pistes ? Merci par avance de votre aide

  9. Sylvie Noëlle

    Bonjour,
    En réponse au commentaire de gathon nicole
    21/09/2014 at 15 h 24 min
    une alimentation saine n’est pas a portée de toutes les bourses
    => Je suis maman célibataire d’un garçon de 12 ans et je gagne le SMIC
    Cela ne nous empeche pas de manger sain : Il faut se renseigner autours de soi : Il y a toujours une AMAP http://www.reseau-amap.org, un collectif de producteurs locaux qui font de l’agriculture paysanne (pas de l’intensif) en BIO, NAture&Progès, ou raisonné, des coopératives, des structures diverses et variées qui permettent de manger sain, local, de saison, et pour des prix plus que raisonnables puisqu’en relation directe avec le producteur (maraicher, éleveur, ….) => pas de frais de magasin, de transport, d’intermédiaires, ….
    Regardez aussi sur les sites des GAB locaux, régionaux ! Exemple : http://www.gab44.org
    Et souvent l’occasion de faire de très belles rencontres avec des personnes qui sont dans l ETRE et non dans le PARAITRE, qui vont à l’essentiel, qui ne sont pas matérialistes, qui se contente d’un rien, et vive « petitement » (du point de vue financier) mais intensément car en relation avec la Nature et la passion de leur travail.
    Ces personnes là ont souvent des enfants très épanouis, qui ont confiance en eux, …. et en pleine forme !

  10. jalet

    Et que dit le Pr Joyeux de l’utilisation des COMPLEMENTS ALIMENTAIRES ?
    Qui sait ce qu’il en pense…?

  11. Pingback: Manger mieux et meilleur avec Henri Joyeux | Theo

  12. Pingback: Cancer du pancréas : causes et prévention

  13. CATHERINE

    Bonjour,

    C’est avec beaucoup d’intérêt que j’ai lu votre livre, par contre j’aimerai savoir si l’on peut remplacer la salade du soir par une soupe ou autre , la pomme est il préférable de la manger en début de repas (par rapport à la digestion ?) .
    En vous remerciant par avance de vote réponse,
    Recevez, Monsieur, mes sincères salutations.
    Catherine

    1. Pr. Henri Joyeux

      Bonjour Madame,

      Vous trouverez des réponses à vos questions dans le livre du Pr. Henri Joyeux « Changez d’alimentation ».

      Ce livre est présenté sur le blog : http://bit.ly/1s72Aja

      Bien cordialement,
      L’équipe de Communication web du Pr Henri Joyeux

  14. Pingback: Changez d’Alimentation | Bonneau

  15. Pingback: Vidéo : Changez d'alimentation !

  16. Martina

    Bonjour Professeur,

    Je suis comme Angélique.
    Comment s’alimenter quand le fait de manger des champignons, des pommes cuites, etc…etc…nous donnent aussitôt des problèmes intestinaux?

    Merci d’apporter une réponse aux personnes dans notre cas.

    Très intéressée pour lire votre livre.

    1. Pr. Henri Joyeux

      Bonjour Martina,

      Merci de votre message. Vous trouverez de nombreuses réponses dans le livre du Professeur Joyeux. Ainsi que dans le livre aux indications très pratiques de Christine Bouguet-Joyeux « Guide pratique de la gastronomie familiale ».

      Bonne lecture !

  17. Jean

    Bonjour,
    Je viens de regarder votre interview sur bfmtv avec Bourdin, j’ai cru entendre en direct le livre de Mark Sisson « Le modèle paléo » !

    1. Pr. Henri Joyeux

      Bonjour Jean,

      Le modèle paléo ne correspond pas tout à fait au préconisations sur professeur Joyeux car elles entraînent certaines carences dans l’alimentation. Le professeur propose un changement d’habitudes alimentaires : manger mieux pour une meilleure santé.

      L’équipe de Communication Web du Pr. Joyeux

  18. stéphane.m

    le livre est disponible chez cora, je l’ai acheté aujourd’hui 23/10/2014, j’ai hâte de le dévorer pour complèter mes connaissances vis à vis de l’alimentation .
    PS: pensez aussi à booster votre immunité avec de la vit C+chlorure de magnésium+vit D en gouttes pour cet hiver, c’est pour moi le meilleur des amicaments !!

  19. Angélique

    Bonjour Professeur,
    Comment faire pour suivre vos conseils lorsque l’on a déjà une maladie (Crohn) et qu’une trop grande consommation de fruits et légumes ou de fibres nous cause des problèmes digestifs…
    Merci d’avance et bonne journée !

  20. Isabelle S

    Merci professeur!
    Vous dites tout haut ce que nous pensons très fort tout bas.
    je souffre d’hémorragies qui m’empêchent de sortir de chez moi depuis l’âge de 40 ans, la reprise d’un travail m’a conduite chez mon gynécologue qui n’a pu me proposer qu’un mirena. j’appelle cela une prise d’otage.
    Vous n’êtes pas assez nombreux pour que nous ayons accès à vos traitements!
    Et la médecine continue à former des professionnels qui n’ont pas encore compris l’importance d’une alimentation saine.
    Sainte Hildegarde de Bingen peut leur donner des cours particuliers.
    la vérité nous rendra libre!
    Que Dieu vous bénisse professeur Joyeux.

  21. riffaud Marie France

    Je voudrais bien acheter votre livre mais je ne le trouve nul part….pouvez-vous m’aidez? merci

  22. Pingback: Changez d'alimentation - Soutien Psy en Ligne

  23. Pingback: Changez d'Alimentation | Zediet news | Scoop.it

  24. barthelot

    Ma fille de 19 ans a un neuroblastome , elle est soignée depuis juin 2013 ( tres forte chimio, autogreffe, 3 opérations et maintenant radiothérapie ( à Val d’Aurelle ). Depuis le début de la découverte de sa maladie , je lui donne en complément des traitements de chiomio beaucoup de compléments pour l’aider à supporter le traitement et pour qu’elle guérisse. ( spiruline, gélules de foie de requin, desmodium, propolis..). On y est arrivée !!!! Elle va bien. Normalement , on arrive bientôt au bout de cette galère . je vous suis très reconnaissante pour vos lettres , messages d’espoir pour les malades. On peut arriver à vaincre cette maladie avec une bonne hygiène de vie. j’ai commandé votre livre et je compte bien continuer à mettre en application tous vos conseils. Merci docteur pour ce combat. Et peut-être que l’on pourra se saluer un de ces jours à Val d’Aurelle . Bonne journée et un GRAND MERCI à ce GRAND DOCTEUR .

  25. ANABELLA

    30/09/2014 à 20:00 bonsoir , j’ai découvert le professeur dans l’émission de Michel Drucker vous étiez invité par mon actrice préférée Sophie Marceau ,j’étais captivée par votre façon de faciliter les choses qui nous font généralement peur (le cancer). J’ai fais toutes sortes de régimes pour maigrir mais avec l’effet yoyo j’en suis arrivée à un point de non retour . J’ai l’intention de me procurer votre dernier ouvrage car j’ai de l’espoir je me dis que si je vais suivre vos explications sur la bonne nutrition, je vais surement guérir de mon mal ètre à cause de la mal bouffe , je crois beaucoup en vous merci d’avance professeur ,ça serait vraiment JOYEUX de vous lire….

  26. Françoise M

    Bonjour;

    Pourriez-vous, SVP, nous indiquer quel(s) cuiseur(s) vapeur est (sont) le plus adapté au mode de cuisson que vous préconisez ?
    On en trouve bcp sur le net et chacun se dit être le meilleur, le plus performant …
    Les prix sont aussi très élevés !

    Avez-vous des conférences prévues à Bordeaux ?

    Je vous remercie de votre réponse,

    Bien cordialement

  27. Fatiha baiker

    Je me permets de vous poser la question suivante : Vous recommandez de boire un petit ballon de vin rouge à chaque repas ( en tout cas au repas de midi ) mais les vins sont bourrés de produits phytosanitaires, autrement dit de pesticides.
    Par ailleurs, vous avez raison de dire que les patients en savent quelquefois plus que leurs médecins. Moi-même, dernièrement, ayant des soucis d’estomac ( vomissements ), j’ai demandé à mon médecin généraliste de me délivrer une ordonnance pour faire faire une recherche de la bactérie Helicobacter Pylori. Il s’est avéré que le test était positif et j’ai pu être traitée pour éradiquer ce fléau. Il faut être acteur de sa santé et s’informer constamment, ce que je fais régulièrement. J’achèterai donc votre livre, étant persuadée que la prévention est capitale. Merci, Professeur Joyeux.

  28. levi

    je vais vous ecouter j achette votre livre te je vous direr mes resultats mes amies sont ravie et ce sente mieux sur la sante , douleur , ypertention etc merci professeur JOYEUX.

  29. moussa hadj mahammed

    Mercie professeur je vous connais depuis 2 mois à travers le nette quad j’étais à e chercher de réponses pour mon entre au club de l’obésité.
    Dieu Mercie j’ai suivie quelque conseille de vos conférences je commence à trouver gout à manger ;j’ai perdue 3.5 kg je suis en surpoids mes articulations ne soufre plus comme avant Mercie infiniment

  30. Toby Bernard

    Bonjour Professeur,

    J’ ai fait votre connaissance le week end dernier en regardant vivement dimanche. Quelle joie de voir une personne rayonnante, sympathique, expérimentée dans le domaine médical, donner des conseils aussi élémentaires pour rester en bonne santé. J’espère que le plus grand nombre de personnes entendront parler de vous. (je m’y engage!)
    Pour ma part et Dieu merci toute ma famille est en bonne santé. Depuis 7 ans je travail pour que tous suivent les conseils du Docteur Catherine Koushmine, qui il me semble sont aussi les vôtres. (je vais de se pas aller chercher votre livre).Nous nous soignons par homéopathie, mes garçons ne savent pas ce qu’est un antibiotique et moi je n’en ai plus consommé que deux fois, par précaution, depuis 27 ans et j’en ai 42..
    Question, que pensez-vous du jeune? ( youtube : guérir par le jeune).
    Encore félicitation pour ce que vous faites !

  31. sylvie r

    DE TRES BONS CONSEILS POUR ETRE EN BONNE SANTE OK MAIS LE PHYSIQUE : POURQUOI VEILLIT ON ?

  32. malou Germain

    une PR en 2002 j’ai suivi le regime Saignalet avec le livre l alimentation ou la 3eme medecine
    je cuisine à la vapeur avec les recettes du Pr Joyeux et maintenant je vais bien j’ai 80 ans fais un peu de velo, de marche
    pour moi les principes énoncés sont essentiels merci encore

  33. Colette

    Je vous ai vu dimanche et ce midi lors du JT. J’ai tenté de m’initier à la méthode Seignalet, mais je la trouve trop drastique et toutes les préconisations ne me conviennent pas . C’est mon médecin, qui m’a conseillé de changer la façon de m’alimenter. Je souffre d’arthrose généralisée et je ne veux pas être constamment sous anti-inflamatoires pour trouver un soulagement.
    Dés demain, j’essaie de me procurer votre livre nouvelle version.
    Merci de nous donner de l’espoir avec sourire et toujours beaucoup d’humour.

  34. BRIZARD CHRISTIANE

    bonjour , merci professeur, je viens de vous decouvrir sur la 2 au journal de 13 h
    je vais suivre vos conseils, je ne pensais pas que les laitages a base du lait de vache étaient si risqués surtout si on en mange beaucoup
    je suis fan des fromages blancs bio en plus maintenant, meilleur gout, et les fromages de france 3 fois par jour , entre fromages et les fromages blancs matin et soir, du coup, j adore les laitages chèvre ou brebis, pensez vous que ce soit préférable ??

    oui les fruits , bien sur cela c est evident et j augmente de plus en plus la consommation , donc d après vos explications , la pomme pleine de pesticides , le fait de la mettre en vapeur un peu, perdrait ses pecticides et garderait une partie de ses vitamines et propriétés, alors merci encore, je les fais souvent cuire en compote aussi, sans beurre, sans sucre;

    a bientot de vous lire
    christiane

  35. Maurice

    Bonjour.
    Malheureusement nous sommes des futurs malades.Heureusement qu’il y des hommes comme vous pour essayer de retarder cet état de fait.
    Pour le lait d’accord qu’il engendre des problèmes,bronchite à répétition entre autre
    Nous vivons dans un monde où certains apprentis sorcier pour des raisons de marketing font n’importe quoi,la pub fait reste.Pour revenir sur les laitages,pourquoi vendre du lait mélanger avec du jus d’orange ?
    Encore bravo pour vos livres de nous faire prendre conscience de toute cette mal-bouffe .

  36. joly

    bonjour,encore une autre révélation ,les livres fusent à une vitesse incroyable,je suis libraire en grande surface avec un énorme potentiel »Carrefour Antibes »,avec une clientèles qui aiment les ouvrages sur la santé pas loin de 500 ventes de Frédéric,Saldmann « le meilleur médicament c’est vous .Si et je dis bien si vous voulez faire une dédicace au sein de notre magasin se sera avec une énorme joie .
    Cordialement Lucien votre libraire passionné,

  37. MAMIK34

    Merci pour vos explications sur l’alimentation, je suis déjà très attentive à nourrir ma famille, mais je vais acheter votre livre et suivre en plus vos conseils.
    Par ailleurs, en ce qui concerne le FOSAMAX, ma mère est décédée il y cinq ans , à l’âge de 90 ans, d’un cancer de la mandibule suite à la prise de FOSAMAX, c’est le dentiste qui nous a informé des méfaits de ce médicament mais il était trop tard!! Ma mère était pourtant en parfaite santé ( excellente alimentation, pas de prise d’alcool, pas de cigarettes), elle aurait dû être centenaire comme c’est la cas dans la famille, sans la prise de ce médicament!

  38. Chagrin evelyne

    J’aimerais beaucoup assister à vos conferences. J’habite Lyoń avez vous des dates de conférences dans la région. Merci.

  39. seraille

    Bonjour, je suis toujours, ete convaincue que l alimentation etait le carburant de notre organisme, donc une bonne alimentation fait une bonne santé. Je ne comprends pas pourquoi les médecins ne prennent pas le temps de savoir comment les gens se nourrissent.
    Merci pour votre livre.
    Christiane

  40. brenta françoise

    MERCI, vos livres sont actuellement introuvables, mais je vais attendre, une réedition, vous parlez différemment, j’ai beaucoup appris sur votre site,,,MERCI ….

  41. RIBAUD Anna

    Bonjour j’habite en Nouvelle Caledonie et j ai vu votre interview dans l’émission vivement dimanche je suis très intéressée et j’aimerai commander ce livre pourriez envoyer sur mon adresse mail la façon d’effectuer cet achat et encore merci pour le message

  42. Trémorin

    Je fais parfois allusion à vos propos dans ce blog bien-être ( voir avec Santé Nutrition) mais je vous ai vu Dimanche sur la 2 et j’ai envie de trouver votre livre. Très cordialement

  43. Knutti Suzanne

    Professeur Joyeux,
    Enfin quelqu’un qui n’a pas la langue de bois! Je vous ai écouté dimanche chez Michel Drucker et j’ai adoré votre langage. Merci d’ouvrir les yeux au public. Étant transplantée du rein deux fois, je dois évidemment prendre des antirejets à vie, mais ayant un peu de la tension artérielle et du mauvais cholestérol, je vais acheter votre livre et essayer d’y trouver les moyens d’améliorer ces 2 choses. Je fais du sport pour me maintenir en forme physique et je fais très attention à mon alimentation. Légumes, un peu de viande blanche, du poisson, pâtes, font que je reste en bonne forme, car à 63 ans la vie est encore que du bonheur pour moi.
    J’espère trouver votre livre ici en Suisse, sinon je le ferai venir par internet.
    Merci encore pour votre franc parlé et vos conseils.

  44. maurice josiane

    emission intéressante à vivement dimanche de michel drucker.achat du livre prévu.merci beaucoup.

  45. DAIX

    bonjour j’ai eu un cancer du sein en 2005 avec radiothérapie un cancer du colon en 2012 avec chimio et tout le protocole dite moi ce que je dois manger et ne plus manger pour ses types de maladies merci bien cordialement M.DAIX

    1. Pr. Henri Joyeux

      Bonjour,

      Vous trouverez les réponses à vos questions dans le livre « Changez d’alimentation ».

  46. mainvielle pierre

    bien entendu le sujet est intéressant …. mais dans tout ça …le plaisir du gout … la saveur de notre cuisine … de notre identité culinaire !! choisir entre une vie courte du plaisir de manger …ou une vie plus longue de restrictions !! ou de frustrations culinaire !! …. originaire du sud ouest … ou la vie au milieu des vignes me régale des couleurs de l ‘automne , mais aussi de la saison des cèpes qui entoure un magret qui ruisselle sur le grill… au détour d un foie gras nous retrouvons ce fruit de saison la figue au coeur rougeâtre de pépins croquant … alors que les palombes fréquentent les cailles aux raisins autour d ‘une bouteille de sauternes blanc sucré …..même si un Paulliac rouge flamboyant est meilleur pour notre coeur …. ce même coeur a ses raisons de passion culinaire ……et notre pays du sud au nord est tellement riche de cuisine fabuleuse ….. difficile de ne pas céder au plaisir de la fourchette ……….une chose est certaine avec ou sans le DC Joyeux …Mort a la mal bouffe ..autres frites et mac ..sauce chimique et autres plats préparés ………

    1. Pr. Henri Joyeux

      Vous avez bien raison, vive la bonne cuisine !
      « En cuisine comme dans les arts, la simplicité est le signe de la perfection. Et les choses ne sont parfaites que lorsqu’elles ont le goût de ce qu’elles sont ». Curnonsky

  47. clémentine Bambara

    bjr professeur

    en afrique nous ne pouvons pas manger comme chez vous . que penser vs desproduits qui font maigri ? merci beaucoup

  48. GUILBERT Evelyne

    Il faut que l’être humain prenne l’habitude de prendre en main sa santé en « écoutant et en regardant » son corps un peu plus(sans vouloir parler de nombrilisme), surtout arrivé à un certain âge et faire ainsi de la prévention pour bien des maux du quotidien. Plein de remèdes naturels existent : phytothérapie, homéopathie, gemmothérapie, élixirs de cristaux, etc…) évitant ainsi de ne plus avoir d’autre choix que la pharmacopée classique qui n’a qu’un seul but : faire vivre les laboratoires ad vitam eternam… et dont la préoccupation n’est en aucune manière notre santé mais le profit !!! Et quant aux médecins, la plupart du temps, ils sont eux-mêmes les faire-valoir de ces labos et pour certains ne prennent plus le temps d’écouter vos véritables problèmes, dépassés pour certains, dans certaines régions par le nombre de patients et pour les autres, se limitant à renouveler vos ordonnances… Il nous faudrait beaucoup de Professeurs JOYEUX !!!

  49. maney

    Merci d’avertir encore et encore le public des dangers en matière de mauvaise alimentation……
    mais ne faudrait-il pas mieux intervenir et dialoguer avec les circuits industriels alimentaires?????

  50. HAJDUK

    Manger sain, respirer sain, bouger , rire, savourer le temps qui passe………..Le secret d’une longévité de la vie est simple, mais il nous est révélé soit tardivement, soit furtivement, à l’occasion d’une conversation, quand tout va déjà mal…..
    Merci au Professeur JOYEUX d’appuyer fort sur les « choses » vraies de la vie terrestre, celles qu’il faut connaître …pour durer en étant heureux de vivre !
    le prix de ce livre devrait être remboursé par la Sécurité Sociale…
    Cordialement

  51. Serpette Michèle

    J ai eu un cancer du sein et j ai des problèmes de mâchoire est ce du aux traitements ?

  52. Michelle Sébal

    Invitée (dans le public) par Michel Drucker mercredi dernier, je vous ai « découvert » avec grand intérêt lors de l’enregistrement de « Vivement dimanche ». Votre belle énergie temoigne de la justesse de vos propos qui m’ont confirmé les bons choix de mon alimentation. La psychanalyste que je suis sait bien qu’un corps sain, bien alimenté, sportif… porte un esprit plus sain.

  53. Jean-Pierre

    Bonjour,

    J’ai depuis des années été sensible à la qualité alimentaire dans ma vie. Cela ne m’a pas empêché d’atteindre vers l’âge de 50 ans, (j’en ai 62 au moment où j’écris ces mots) un poids de 130 kilos accompagné d’une hypertension importante. A cette époque – en 2002 -, j’ai adopté une alternative alimentaire qui m’a permis de gérer facilement l’équilibre nutritionnel journalier sans bazarder tout ce que je trouvais agréable à mon palais. cependant, je fis du « l’abus nuit en tout », le fil conducteur de ma vie … et je le suis depuis.
    J’ai commencé par perdre du poids et pu reprendre le sport. Après seulement 8 mois, j’avais perdu 38 kilos … et retrouver une condition remarquable. Plus de 12 ans après, je suis toujours ce genre de « régime » parce que ce n’est pas une cure et j’ai une forme remarquable et un état de santé qui fait que, ne leur en déplaise, je n’ai plus eu à passer la porte d’un cabinet de consultation depuis avril 2002.
    Je voudrais aider des personnes à pouvoir réintégrer le concept du bienportant dans leur vie, de les soutenir dans le combat du « tout bienportant est un malade qui s’ignore », point d’appui de l’industrie pharmaceutique. Cela représente un défi plus énorme à surmonter que ceux que se donnent la plupart des sportifs et il est nécessaire pour y arriver de s’armer des mêmes outils que ces derniers.
    Je pratique et utilise la PNL depuis plus de 17 ans et j’offre à ceux qui veulent vraiment changer leur vie, l’apprentissage des outils de base qui compose cette technique de gestion du mental.
    Bien à vous en toute amitié

    1. Perreira elvire

      Bonjour Jean Pierre, je suis tre interressee par votre commentaire, pourrions nous en débattre, je cherche vraiment a changer mon alimentation, mais ne sais vraiment pas pr ou commencer….
      Bien cordialement

  54. collangettes

    Je rejoins tout ce que vous préconisez et privilégie les petits maraîchers qui « élèvent » bien leurs produits . Mais comment résister aux bas prix pratiqués dans les super marchés pour ceux qui ont peu de moyens.
    Sans parler des femmes qui estiment que faire de la cuisine, aussi simple soit-elle, est une perte de temps.
    Votre analyse sur le lait me rappelle les « entretiens de Bichat » d’il y a une trentaine d’années. JP Chapel, le journaliste attitré annonçait :  » scoop ! le lait de vache serait à la source de cancers du sein principalement dans les deux pays les plus gros mangeurs de fromages, c »est-à-dire la France et la Hollande. Le processus étant que le lait sortant d’un pis (qui le produit) revient au sein (inutile hors allaitement) mais transformé par des produits manipulés ingurgités par les vaches et qui ne sont pas originaires de l’herbe. Je vous donnerai de plus amples explications au prochain journél télévisé ».
    ……………… Black out total, motus, rien de rien. On attend encore le développement .
    Heureuse d’en entendre parler à nouveau.

  55. korejezak

    Merci PR JOYEUX de tous vos précieux conseils j’en prends bonne note et je vais lire votre livre rapidement

  56. korejezak

    MERCI POUR TOUS VOS BONS CONSEILS JE M’EMPRESSE DE LE LIRE TRES VITE ET D’ESSAYER CETTE FACON DE MANGER

  57. Lenoir

    Je suis en accord total avec les analyses et conclusion du professeur Joyeux. Sans être médecin, seulement mère et grand-mère maintenant, j’ai toujours, pour ma famille, adopté une approche alimentaire conduite par le bon sens. Notre médecin de famille n’a quasi eu qu’à mesurer les courbes de croissance et la sécurité sociale n’a pas eu a nous rembourser beaucoup de médicaments.

  58. EVRARD René

    Bonjour
    Je vous ai vu et bien écouté chez Druker avec Sophie Marceau,très convainquant j’achèterai le livre demain et en parlerai autour de moi.

  59. Chantraine Christian

    Par quoi peut-on remplacer les laitages pour ne pas être en carence de calcium ? Qu’en est-il du fromage de brebis en remplacement de celui de vache ?
    Le Pr Joyeux paraît bien convainquant ( vu à Vivement dim. le 21/09)!

  60. Garcia

    je vais acheter le livre je suis très intéressé mais j’ai un problème les produits bio je n’ai pas les moyens alors quoi faire

    1. riguidel

      un KG de carottes bio coute 50 à70 cts de plus que les pas bio et c’est vrai pour tous les fruits et légumes! la viande est à 20 € le kg il suffit de la réduire voire supprimer et là on peut acheter du bio.

  61. Ovelacq

    Bonjour et merci pour la réponse

    Si je mets des H. verts dans le 1er étage de mon cuit vapeur et dans le 2eme des pommes de terre, pourquoi cela ne convient-il pas?

  62. Durdos Joselyne

    Bonjour,
    J’ai fait le 17 août 2013, un AVC cérébelleux droit, IRM, SCANNER, Ponction lombaire le 17 octobre ( sensation d’étau, de compression dans la tête depuis, et la celle chose que l’on sait me dire: on sait pas d’ou ça vient !!!!! Ils pensent tous que c’est une idée dans ma tête et moi ça me pourrit la vie, VRAIMENT. QUE FAIRE ????????

    Merci pour vos impressions que j’attend avec impatience.

    Josy Durdos

  63. fontaine

    Merci Mr le Professeur,
    Pharmacien a la retraite ayant pratiqué la VRAIE préparation de phyto a mon époque
    je vous découvre ce jour chez M Drucker et j’achèterai dès demain votre livre,vous avez
    été tellement vrai.
    Respect. Cordialement

  64. SOPHIE

    Je suis absolument enthousiaste à la lecture de votre lettre! Suite à une fracture révélant une ostéoporose, j’aurais dû suivre un traitement de biphosphonates (aclasta) precrit avec insistance par le rhumatologue . J’ai refusé et ai consulté une naturopathe qui m’a prescrit un traitement à base de silicium de bambou mais surtout, en insistant sur l’alimentation: privilégier les aliments alcalins par rapports aux aliments acides (vous en parliez chez Drucker aujourd’hui). Je me suis demandée, en refusant le traitement de ce médecin spécialiste, si je mettais ma santé en danger. Je suis contente de voir qu’un médecin a une approche moins « médicale » de certaines pathologies et est plus proche de nous les patients.

  65. orvoën

    Que dire du GEMRCN (Groupement d’Etude des Marchés en Restauration Collective et de Nutrition)
    Je suis Chef de cuisine dans un établissement scolaire de la région parisienne.
    Nous sommes régis par de nombreuses obligations concernant la sécurité alimentaire, la traçabilité, l’hygiène alimentaire, la nutrition …
    Je suis persuadé que les produits laitiers que l’on nous propose actuellement ne nous sont pas naturellement un bienfait mais au contraire une aberration alimentaire qui ne nous est pas destinée.
    Et combien d’autres aberrations allons nous encore subir avant qu’il y ai une réaction dans les plus hautes sphères de la sécurité alimentaire.
    A mon niveau, je ne suis qu’un simple exécutant du système, je nourris plus de 550 adolescents tous les jours de la semaine et je suis persuadé que la réglementation n’est pas la bonne pour le bien être de mes convives.
    Voila un exemple d’une alimentation imposée concernant une grande partie de la population jeune de notre pays et qui malheureusement dure depuis de nombreuses années.

  66. guillaume

    pourrons-nous lire votre livre sur Internet.
    Je suis intéressée. Je prends des médicaments pour la tension artérielle, le mauvais rapport du cholestérol, les douleurs;
    J’ai eu une double embolie pulmonaire, et ensuite une double rupture d’anévrisme.
    Je suis toujours là et souhaite y rester encore un peu.
    Je m’intéresse peu à la nutrition et je trouve que pour bien manger comme cous le dites il faut déjà un bon budget alimentaire.
    Merci

  67. Bezzayer Aïcha

    Bonjour,

    Je viens de vous découvrir chez Michel Drucker ; je vais dès demain aller acheter votre livre pour réapprendre à mieux manger, moi qui me bourre de yaourt.

    Merci de vos bons conseils et de votre joie de vivre, a vous seul, vous êtes un exemple. A quand une conférence à Lyon ?

    Cordialement

  68. Grannat

    je pense que l’on peut modifier son alimentation ,c’est ce que je fais depuis longtemps , mais il y a des produits que je n’ai pas envie de supprimer .
    je remercie le professeur Joyeux pour ses précieux conseils , et ses livres absolument intéressants .
    je vais m’empresser d’acheter « changez d’alimentation » …

  69. viguier

    Bravo au Pr Joyeux ! Hélas peu de gens sont informés des dangers des aliments bourrés d’additifs en tous genres. En faisant remarquer à une amie le danger du coca cola, elle m’a répondu innocemment : »puisque c’est en vente, c’est que c’est bon ! ».
    Et les caddies des ménagères qui regorgent de produits inutiles mais surtout dangereux, comment faire pour que tous soient parfaitement informés que leur santé et celle de leurs enfants sont fortement compromises. Je suis effarée et révoltée de tant de mauvaise foi de l’industrie agro-alimentaire et de l’industrie pharmaceutique qui tuent les gens. Faut-il donc éliminer le plus grand nombre ou seulement faire du « fric » ? Il faut absolument informer, informer encore !
    J’ai regardé les vidéos du Pr Joyeux avec beaucoup d’intérêt. Merci encore !

  70. coprez

    Bonjour,

    Vous avez raison ,le bon choix d’alimentation est très important: mais cette atmosphère

    polluée,dans laquelle nous vivons perturbent beaucoup les récoltes et notre bien être.

    Pollutions d’origine diverses qui ne devraient pas être gérées par des politiques, mais

    des sages et des scientifiques qui en fassent déjà un bilan accablant.

    On s’attaque aux paysans ? mais toutes ces pluies acides traversant l’atmosphère(avec kérozène avions de + en +, automobiles encore polluantes,car en ville je me bouche le nez…usines etc….)

    Pour moi, en l’état actuel c’est ingérable et les produits « bio » coutent chers?

    Sincèrement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *